La réglementation de la location Airbnb à Paris

5 Oct, 2023

Combien votre bien peut-il rapporter ?

Estimez gratuitement et en quelques clics le prix de la nuitée possible de votre future location courte durée.

Faire une estimation

La ville de Paris a connu de nombreux rebondissements depuis le problème de la pandémie. Parmi les domaines les plus touchés, le secteur de l’immobilier et celui du tourisme figurent en têtes de liste. Malheureusement, c’est encore loin d’être terminé. De nouvelles restrictions visent désormais à réduire la transformation de logements en conciergerie saisonnière. De quoi s’agit-il au juste ? Que dit cette nouvelle réglementation de la location Airbnb à Paris ?

Une régularisation plutôt qu’un durcissement selon le maire

La Cour de cassation a validé les règles concernant l’encadrement de la conciergerie Aibnb à Paris. L’application de ce document est prévue en 2022. Le but étant de réduire le changement de plusieurs zones d’attractions en résidences touristiques. Une véritable victoire pour le premier responsable de la ville qui lutte contre les fraudeurs et les activités illégales.

Pour rappel, avant cette autorisation, 420 bailleurs ont été déjà suspendus en attendant le verdict de la Cour. Une fois validée, les poursuites ont pu continuer afin de les régulariser selon cette nouvelle loi. Dans cette approche, ces propriétaires devront ainsi effectuer une démarche de changement d’usage de leurs logements. Ceci, dans le but de pouvoir louer leurs résidences à plus de 120 jours par an.

Une contrainte assez conséquente pour les investisseurs

La réglementation de la location Airbnb à Paris est sans équivoque. Il faut compenser la perte d’habitation dans le secteur pour obtenir une autorisation d’activité de conciergerie. Autrement dit, le propriétaire doit acheter un commerce et le convertir en habitation pour cela. Il faut toutefois veiller à ce que le local correspondant soit de surface équivalente. Dans certaines zones, il faut prévoir le double et même triple que l’espace du logement converti.

Il s’agit ainsi d’une charge bien contraignante pour les investisseurs. En effet, ils doivent désormais s’aligner à cette réglementation pour se lancer dans la location Airbnb à Paris. De ce fait, un propriétaire peut donc dépenser beaucoup plus pour espérer obtenir une autorisation d’activité. Ce montant peut atteindre le double et même le triple de son investissement de départ par mètre-carré transformé.

Une lourde amende pour les fraudeurs

Le durcissement de la réglementation de la location Airbnb à Paris va au-delà d’une simple question d’investissement. Le document prévoit également plusieurs changements notables. A présent, il faut obtenir une autorisation pour le changement d’usage des commerces en rez-de-chaussée. D’autres dérogations sont également mises en vigueur pour certaines compensations.

Outre les restrictions administratives, des amendes peuvent aussi être imposées en cas de non-conformités. Ces charges s’adressent aux propriétaires qui louent une résidence principale à plus de 120 jours par an sans autorisation au préalable. Il en est de même pour le non-respect du changement d’usage, principalement dans les zones chaudes de Paris. Dans ce cadre, les sanctions peuvent s’élever à 20 000 euros en moyenne et atteindre même jusqu’à 50 000 euros. De quoi dissuader les fraudeurs !

Ce qu’il faut retenir !

La nouvelle règlementation de la location Airbnb à Paris vise donc à réduire la transformation des logements en maisons d’hôtes. Cela concerne principalement les sites touristiques de la ville afin de protéger les petits commerces. Désormais, il faut une autorisation et effectuer un changement d’usage pour se lancer dans cette activité. Des démarches assez lourdes en investissement et en conséquence en cas de non-conformité.Sans parler de ces étapes, la partie gestion du logement est aussi à considérer. Cela peut impacter directement la rentabilité du bien immobilier à transformer. Pour y remédier, il est alors conseillé de faire appel à une agence de conciergerie Airbnb à Paris. Ce professionnel peut s’occuper de la gestion de la location saisonnière de A à Z pour tirer profit au maximum du dispositif.

Airbnb à Nice et nuisance sonore

Airbnb à Nice et nuisance sonore

Nice, avec son mélange enchanteur de culture, d'histoire et de modernité, séduit des visiteurs du monde entier. Choisir une location Airbnb offre une plongée immersive dans l'expérience niçoise, bien que cela puisse également présenter un défi inattendu : le bruit....

Les Jeux Olympiques de 2024 arrivent. Il est temps de louer.

X